Ca m’a changé ma vie !!

Je suis venu à la CNV tout à fait par hasard, convaincu par ma compagne que cela pourrait m’aider à être parfois moins virulent dans nos échanges. Elle m’avait transmis l’idée que la CNV était une technique pour parler juste et vrai.

Je suis donc arrivé avec quelques à priori (de jolis jugements) qui se sont très vite dissipés dès les premiers échanges avec Redouane et le reste de participants. J’ai alors découvert non pas une technique de communication, mais un art de vivre, qui a bousculé toutes mes croyances; J’ai eu pour la première fois un mode d’emploi pour communiquer avec l’autre et pour me comprendre moi. Et pour la première fois de ma vie, à la cinquantaine tout juste, je me suis rencontré. Je me suis écouté. J’ai compris ce qui poussait en moi. Ca a été une révélation et un grand changement dans ma vie. Après seulement 4 jours d’une formation qui m’a ouvert l’esprit sur l’empathie, et sur le fait que tous les individus sont sacrés. Depuis ma vie a profondément changée. Ma relation aux autres n’est plus la même. Je me suis apaisé, et j’essaye de maintenir ce niveau de conscience de moi-même et le lien aux autres.

J’ai souhaité poursuivre ma formation initiale très vite et un mois après, j’ai découvert la structure de la colère et de la culpabilité. Là encore, j’ai pu comprendre ce qui était bloquant dans ma vie, ce qui pouvait me faire souffrir, et comment je pouvais faire souffrir les autres tout en croyant les sauver. Ma vie a été profondément bouleversée par la CNV, et ce n’est que le début de mon chemin vers le changement de paradigme, vers un monde que j’espère à mon tour, contribuer à rendre meilleur. Alors que j’évolue dans un milieu professionnel où l’Ego, la parole forte et tranchante, la guerre verbale est “la seule” façon d’être entendu et respecté, je suis aujourd’hui persuadé que la pratique enseignée par Redouane, va me permettre de faire évoluer ma façon d’être, et par conséquent, celle des autres.

Merci Redouane de m’avoir ouvert les yeux sur la richesse qui est en moi.